Montpellier: Rachetée 45 millions de dollars, Bime Analytics conquiert l’Amérique

44

C’est l’histoire d’une petite startup de Montpellier qui a réussi à séduire un géant : Bime Analytics, société montpelliéraine spécialisée dans la création de logiciels d’analyse de données pour les entreprises, vient d’être rachetée par le groupe américain Zendesk, l’un des leaders dans le secteur, pour 45 millions de dollars.

« C’est très excitant »

De quoi ravir sa cofondatrice, Rachel Delacour. « C’est évidemment très excitant, confie l’entrepreneuse. Bime est désormais liée à un grand groupe, dans le même état d’esprit que nous, qui nous permettra d’avoir davantage de ressources, pour aller là où l’on souhaite aller. »

Malgré la main mise de Zendesk, Bime restera Bime. Il faut dire qu’en sept ans à peine, la société montpelliéraine s’est fait un nom dans le domaine, avec une quarantaine de salariés, dont 15 dans sa filiale aux États-Unis (à Kansas City) et des clients répartis dans 35 pays à travers le monde.

« Nous avons beaucoup travaillé »

« Nous sommes très heureux, reprend Rachel Delacour, qui a fondé l’entreprise avec Nicolas Raspal. Mais ce n’est pas tout à fait le fruit du hasard : nous avons beaucoup travaillé pour en arriver là. Ce fut de très grands sacrifices, notamment lorsque nous avons quitté nos jobs respectifs, pour lancer Bime Analytics. Mais nous étions persuadés que notre projet était bon et que le marché allait prendre ce tournant. »

Une success story qui doit peut-être aussi à un écosystème favorable aux entreprises high-tech et numérique à Montpellier, qui a valu à la capitale héraultaise d’obtenir le label French Tech, il y a un an. « Notre histoire, elle va forcément se dupliquer », sourit Rachel Delacour.

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.