Samsung : nouveaux brevets d’écrans pliables

30

L’année 2016 sera-t-elle celle du smartphone à écran flexible ? Des brevets découverts récemment montrent que Samsung est actif en la matière. La rumeur le prédit en 2016.

Les bords courbes du Galaxy S6 Edge ne seraient que les prémices de ce que prépare Samsung en matière d’écrans pour ses smartphones. La firme sud-coréenne a récemment déposé un brevet – repéré par le site Patently Mobile – décrivant un smartphone en forme de tube, et disposant d’un écran OLED flexible qui s’enroule autour du terminal. En quelque sorte, Samsung revisite l’expérience utilisateur du papyrus.

Histoire de frimer avec ce design tout à fait inédit, le sud-coréen imagine un bouton permettant de dérouler automatiquement l’écran – dont la couche vitrée serait remplacée par du plastique flexible. Ce n’est pas tout. Dans un autre brevet, Samsung réinvente le smartphone à clapet, mais exit la charnière : c’est carrément l’écran qui se plie en deux. Gros avantage : une fois déplié, le mobile se transforme en véritable tablette.

Un projet dans les cartons

Ce dernier correspondrait au projet Samsung Project Valley, un smartphone à écran pliable qui a fait surface sur le réseau social chinois Weibo cet automne. Selon le site SamMobile, un appareil pourrait être présenté au salon CES de Las Vegas en janvier 2016, et sa commercialisation pourrait suivre en Corée du Sud, mais aussi en Europe, y compris en France. Cette hypothèse, assez étonnante, mettrait fin au serpent de mer.

Samsung brevet écran enroulable

Cela fait plus de cinq ans que Samsung a présenté un écran OLED flexible et « incassable ». En 2011, un premier prototype, pliable jusqu’à 100 000 fois – ce qui correspondrait à une durée de vie de cinq ans – voyait le jour, avec une promesse de commercialisation en 2012, voire 2013… Le projet a pris en autre tour au mois de novembre 2014 lorsque Samsung a réuni ses investisseurs à New York pour leur promettre du concret.

Lee Chang Hoon, le vice-président de l’unité stratégie de Samsung Display lui-même, avait affirmé vouloir« fournir aux consommateurs un appareil avec un écran flexible avant la fin de l’année », en se basant sur la ligne de production du Galaxy Note Edge. Finalement, à part le Galaxy S6 Edge et ses bords courbes, aucun appareil à écran flexible n’a vu le jour. Pour le moment, la feuille de route de Samsung reste floue.

  • Voir les concepts de terminaux flexibles présentés par Samsung en 2014 :

 

Samsung nouveaux brevets d'écrans pliables

Samsung nouveaux brevets d'écrans pliables

Posté par TECH News sur mardi 1 décembre 2015

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.