PRISE EN MAIN ASUS TRANSFORMER BOOK T100HA (T100HA-FU006T)

79

Test : Asus Transformer Book T100HA, le convertible idéal à 300 euros ?

Parmi la nouvelle gamme de petits ordinateurs portables convertibles, Asus propose le Transformer Book T100HA. Avec son prix de 300 euros, il se présente comme une bonne affaire. Mais l’est-il vraiment ?

la promesse

Lors du salon IFA 2015 de Berlin, Asus présentait sa nouvelle gamme de PC portables et d’appareils transformables consituant la gamme de Noël et de début de l’année 2016. Parmi eux, le Transformer Book T100HA, un modèle capable de passer de l’état de tablette à celui de mini PC portable en quelques secondes. Si les Transformer Book ont -jusqu’à présent- sû allier petit prix, endurance confortable et bonne qualité de finition, qu’en est-il de cette version-ci ?
Asus Transformer Book T100HA

la réalité

La nouvelle cuvée de Transformer Book d’Asus est enfin disponible pour les tests ! Le premier ressortissant de la gamme, le T100HA, est fidèle à l’âme de la gamme : écran/tablette 10,1 pouces sous Windows 10 d’un côté et clavier avec touchpad de l’autre. La première s’imbrique sur le second, en prenant place sur une charnière prévue à cet effet. Le tout reste solidaire par la force d’aimants puissants. Vous l’aurez donc compris, le transformable à petit prix d’Asus fait son grand retour, après un T100 Chi un peu trop en demi-teinte pour complètement convaincre.

Asus Transformer Book T100HA

Transformer Book T100HA : séduisant et compact

Côté design, on reconnaîtrait un PC Asus entre 1000. Le dos de l’écran est recouvert d’une matière métallique, agréable au toucher et recouverte d’une peinture bronze légèrement satinée. A noter, la présente d’un capteur photo/vidéo 5 Mpixels au dos de la tablette, mais il est de qualité passable et dépourvu de flash. Sur les côtés droit et gauche se trouvent la connectique : un lecteur microSD, une prise USB type-C, une prise micro USB pour le rechargement de la batterie, un combo entrée micro/sortie stéréo (comme sur les smartphones) et, pour finir, une sortie vidéo microHDMI.
Asus Transformer Book T100HA

La partie comprenant le clavier, intégran par ailleurs une prise USB 2.0, reprend une teinte identique à celle de la tablette, mais est intégralement composée de plastique.
Asus Transformer Book T100HA

Clavier, qui d’ailleurs, tombe relativement bien sous les touches malgré les dimensions réduites du plateau. Certes, les touches optent majoritairement pour une taille inférieure au standard. Mais, une fois parcourues pendant une à deux heures, les doigts s’y retrouvent sans souci. Si touchpad s’utilise pour le pointage de précisio, les doigts, se font un plaisir d’officier sur l’écran tactile comme troisième alternative de pilotage tant en mode PC portable que tablette.
Asus Transformer Book T100HA

Lorsque les deux parties sont jointes, le Transformer Book accuse un poids de 1,07 kg pour une épaisseur de 1,9 cm. Facile à loger dans un sac -même bien rempli- sans qu’il pèse plus sur l’épaule qu’une simple bouteille d’eau. Sans parler du petit chargeur, au format prise de courant et du –trop court- câble USB qui ne pèsent que 90 grammes.

Petite configuration, mais une interface fluide

Windows 10 oblige, le passage de tablette à PC portable se fait aisément : dès que l’ardoise n’est plus sur son clavier, une notification vous invite à passer sous l’affichage tablette de l’OS de Microsoft.
Asus Transformer Book T100HA

On retrouve alors sur l’écran 10,1 pouces HD (1280 par 800 pixels) de grosses tuiles (plus pratiques à sélectionner du bout des doigts) en lieu et place des icônes d’ordinaire présentes sur le Bureau. Bonne surprise, malgré une petite configuration matérielle, on se prend à apprécier la bonne fluidité du système.

Asus Transformer Book T100HA

Au coeur de cette machine, un processeur Atom d’Intel x5-Z8500, appartenant à la famille Cherry Trail lancée lors du dernier MWC 2015. Ses principaux attributs sont : 4 cœurs cadencés à 1,44 GHz ou 2,24 GHz dans certains scénarios, une consommation moyenne de 2 watts et la prise en charge de 8 Go de mémoire vive. Sans oublier, le contrôleur graphique Intel HD Graphics intégré à la puce et qui se charge d’afficher les applis, les vidéos HD, Full HD et même 4K à apprécier sur l’écran aussi lumineux (480 cd/m2) que contrasté (1257:1) de l’ardoise.

Prix planché oblige, Asus n’a pas inclus beaucoup de mémoire vive : seulement 2 Go. Même constat du côté du stockage avec seulement 64 Go théoriques, dont une grosse quarantaine exploitable réellement. Heureusement qu’il est possible d’étendre la capacité en ajoutant une carte microSD.

Un petit convertible à 300 euros très endurant

Comme tous les PC portables ou hybrides qui passent entre nos mains, nous avons soumis le Transformer Book à nos classiques tests d’endurance.
Asus Transformer Book T100HA

En lecture vidéo continue, avec connexion Internet active et luminosité de l’écran à fond, la batterie de la machine atteint presque 10 heures et plus de 10 h 45 en surf Wi-Fi. Deux très bon scores, légèrement au-dessus de nombreux concurrents tels que les Satellite Click Mini de Toshibaet HP Pavilion x2 10 pourttant situés dans la même gamme de prix.
Avec notre test chargé de reproduire des scénarios d’utilisation divers (bureautique, vidéo, photo), avec l’écran réglé à une luminosité donnée (200 cd/m2), et qui met la batterie à l’épreuve de façon plus soutenue, le Transformer Book T100HA atteint presque 7 heures 30 : pas mal du tout !

le verdict

Le Transformer Book T100HA d’Asus ne peut pas remplacer un PC portable digne de ce nom sous Windows 10. Pointilleux que nous sommes, nous aurions adoré avoir une dalle Full HD, mais pour le prix, difficile de l’exiger. Nonobstant, il demeure tout à fait à même de faire tourner toutes les applis rudimentaires inhérentes à la bureautique, le surf ou le multimédia… et cela pendant des heures.

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.