Meizu Pro 5 : une alternative à l’iPhone 6s Plus pour 500 euros

34

Le Meizu Pro 5 est un smartphone Android, émanant de l’Apple chinois, qui propose le summum du secteur pour 500 euros.

Mise à jour : Meizu a annoncé la commercialisation du Pro 5 en France. L’article a été modifié en conséquence.

Au lendemain de l’annonce du Xiaomi Mi 4c, un modèle au rapport prix prestation record, c’est au tour d’une autre marque chinoise de présenter un smartphone Android notable. Meizu, l’Apple chinois, lance effectivement le Pro 5.

Une alternative à l’iPhone 6s Plus

Le Meizu Pro 5 est un smartphone Android étonnamment haut de gamme, indéniablement destiné à constituer une alternative à l’iPhone 6s Plus.

Meizu s’est fait connaitre en clonant le premier iPhone et il continue à s’inspirer ouvertement des téléphones d’Apple. Le dernier né emprunte de nombreux codes esthétiques aux iPhone, sa tranche inférieure est même quasi identique (forme et disposition des évents du haut-parleur, du micro, du connecteur et des vis).

Le Pro 5 n’est pas inintéressant pour autant, au contraire. Il n’a effectivement rien à envier aux produits phare occidentaux, tout en offrant un meilleur rapport prix prestation.

Les mêmes composants que les produits phare du secteur

Pour commencer, il arbore un grand écran Super AMOLED de 5,7 pouces et de 1920 x 1080 pixels, à bords incurvés, et à verre renforcé Corning Gorilla Glass 3. Il embarque en outre un Samsung Exynos 7420, jusqu’alors réservé aux Samsung Galaxy S6 et Note 5, une puce qui comporte quatre cœurs ARM Cortex-A57 à 2,1 GHz, quatre A53 à 1,5 GHz et un GPU Mali-T760MP8 à 770 MHz. Elle est associée à 3 ou 4 Go de mémoire vive LPDDR4 et à 32 ou 64 Go de mémoire flash UFS 2.0, extensible au moyen d’une microSD. En surface, le bouton principal intègre un capteur d’empreinte digitale mTouch 2.1.

Sur le plan photographique, le Pro 5 dispose d’un capteur frontal de 5 millions de pixels, avec une optique f/2. Il bénéficie surtout d’un capteur dorsal Sony IMX230 de 21 millions de pixels, le même que sur les nouveaux Motorola Moto X, associé à la fois à un autofocus laser et à un autofocus à détection de phase, à une optique f/2,2 à six lentilles, à un flash biton, et enfin à une puce de traitement (ISP) dédiée de Samsung. Il filme en Ultra HD et enregistre en HEVC.

Meizu a apporté du soin à l’audio, puisque l’appareil embarque des composants dédiés : un DAC ESS ES9018K2M, un amplificateur casque Texas Instruments OPA1612, ainsi que des transistors spécifiques.

En termes de connectivité sans fil, il est 4G LTE catégorie 6 avec deux logements nano SIM (dont un combiné au logement microSD), Wi-Fi 802.11ac double bande, Bluetooth 4.1. Il offre un port USB Type-C, compatible mCharge 2.0, au travers duquel on peut recharger la batterie de 3 050 mAh à 65 % en 30 minutes.

Le Meizu Pro 5 repose enfin sur Android 5.1 Lollipop avec l’interface FlymeOS 5.0.

Meizu Pro 5

Réservé à la Chine depuis le mois de septembre, où il était vendu environ 400 euros, le Meizu Pro 5 est désormais disponible en France. Le modèle avec 3 et 32 Go est vendu 500 euros, celui avec 4 et 64 Go 550 euros. Des tarifs auxquels nous ne sommes plus habitués pour un smartphone chinois, mais ce modèle concurrence des produits comme le Samsung Galaxy S6 vendus plus de 600 euros.

Pour les plus pressés d’entre vous, vous pouvez déjà commander le Meizu Pro 5 sur la boutique en ligneAliexpress en attendant que d’autres marchands référence ce modèle.

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.