Les émoticônes s’apprêtent à investir Facebook et Twitter

42

Jamais les émoticônes, ces petits dessins symboliques d’une émotion, n’ont autant eu la côte. Après s’être démocratisées dans les SMS et les messageries instantanées, elles devraient prochainement être intégrées à Facebook et Twitter afin de partager le plus simplement possible un ressenti sur un statut, une image ou une vidéo.

Twitter joue décidément sur les émotions de ses utilisateurs. Quelques jours seulement après avoir remplacé l’étoile symbolisant les tweets favoris par un coeur signifiant « j’aime », le service de microblogging étudierait la possibilité d’intégrer des émoticônes à son service afin de qualifier n’importe quel message, selon The Next Web.

Un peu plus tôt, c’est Facebook qui avait annoncé sa volonté de proposer une alternative à son célèbre « j’aime », pas toujours adéquat avec les contenus mis en ligne. L’idée est de proposer aux membres du réseau une série d’émoticônes couvrant tout le spectre des émotions : aimer, rire, s’étonner, être triste, etc.

Pour le moment, le plus important réseau social au monde teste discrètement cette solution dans quelques pays, comme l’Irlande. Le système pourrait évidemment être disponible pour tous les utilisateurs de Facebook en 2016 s’il donne satisfaction.

Preuve qu’ils sont définitivement incontournables, les dictionnaires britanniques Oxford viennent tout juste d’élire « emoji » mot de l’année. Selon son éditeur, l’utilisation de ce mot a plus que triplé en 2015 par rapport à l’année précédente.

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.