NVIDIA Shield: Et si l’Apple TV était déjà dépassée?

29

HIGH-TECH Spécialisée dans les cartes graphiques, la firme NVIDIA lance son lecteur multimédia baptisé Shield. Et à moins de 200 euros, la machine en fait beaucoup plus que ses concurrents…

Paradoxe : au pays du fromage et des box internet, on se bouscule au rayon lecteurs multimédia. Clés Google Chromecast, Apple TV, boîtiers Roku… depuis quelques semaines, les alternatives aux box des opérateurs pour accéder à toujours plus de contenus sur nos téléviseurs se bousculent. Prix, variété de l’offre, éco-système avec les mobiles… chaque produit possède des atouts. Mais la Shield de NVIDIA en a beaucoup. Voire beaucoup plus.

TV et VOD à gogo

Comme les autres, la Shield se branche en HDMI sur un téléviseur et sur Internet. Fourni avec un contrôleur (ce que les profanes appellent une manette de jeux !) et une télécommande, l’appareil de la forme d’une grosse tablette numérique fonctionne sous Android TV. Qui dit Android TV dit recherche vocale. On peut donc demander plein de choses à la Shield : programmes TV, films en VOD, jeux vidéo… A l’essai, la reconnaissance vocale réalise presque un sans-faute. De son côté, l’interface sur l’écran du téléviseur se personnalise à l’aide d’applications. L’offre est assez développée du côté des chaînes françaises : MyTF1 VOD, France TV Pluzz, Arte, Gulli, Zouzous TV…

Un lecteur 4K complet

Mais il y a aussi YouTube ou Netflix que l’on peut regarder en 4K. Car la Shield lit la 4K. Et elle est la seule dans sa catégorie, la nouvelle version de l’Apple TV étant étrangement passée à côté… Avec la Shield, on peut donc profiter de Breaking Baden ultra haute définition à condition de disposer d’un téléviseur 4K. Jusqu’alors, il fallait un téléviseur 4K ET compatible Netflix 4K pour cela.

Grâce à la Shield, on peut regarder certaines vidéos de Netflix en 4K. – NVIDIA

 

Mais mieux : la Shield peut aussi lire en 4K les jeux vidéo téléchargés sur le PC de la maison. Pas étonnant : les cartes graphiques NVIDIA touchent 82 % du marché des joueurs sur PC. Ces derniers ne pouvaient qu’être conviés à la fête…

Le cloud gaming (presque) pour tous

La Shield la leur promet d’ailleurs infinie. Car NVIDIA a intégré sur son lecteur multimédia une offre de cloud gaming. Comme Spotify pour la musique, Geforce Now propose ainsi un accès illimité à des jeux vidéo. Moyennant 9,99 euros par mois, on accède à une soixantaine de titres rafraîchis chaque semaine : Lego, Grid, Alan Wake…

 

60 jeux à la location sont rafraîchis chaque semaine. – NVIDIA

 

Et c’est aussi avec Geforce Now que l’on peut acheter des jeux récents. A 59 euros, bienvenus à The Witcher 3 : Wild Hunt ou Need for Speed : No Limits. Problème cependant : pour que l’expérience jeux de la Shields soit totale, il faut être fibré et disposer d’un débit Internet de 20 mégas minimum. A 50 mégas, NVIDIA promet même l’eldorado du gaming. En attendant, vendue seulement 199 euros, la Shield qui est 2,5 fois plus puissante graphiquement que l’Apple TV paraît décidément bien abordable…

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.