FES Watch, la montre à encre électronique de Sony, disponible au Japon

49

Financée par le biais d’une campagne de financement participatif, la FES Watch, montre utilisant l’encre électronique de Sony, fait son entrée sur le marché japonais.

Crowdfundée par l’intermédiaire du site First Flight, dédié au financement participatif et pilotée par Sony, la montre FES Watch est l’un des premiers projets ayant retenu l’attention de la firme nippone, qui a amorcé le projet l’année dernière.

Dotée d’un écran à encre électronique, cette montre affiche des informations minimalistes et fonctionne à l’aide d’une pile bouton qui lui confère une autonomie de 2 ans. Très légère (43 grammes seulement) elle présente la particularité d’embarquer un écran e-ink qui recouvre, outre le sommet de la montre, la totalité de son bracelet. Le porteur peut donc configurer le look de sa montre comme il le souhaite, mais doit, dans tous les cas, se contenter de noir et blanc.

FES Watch

Il s’agit avant tout d’un objet design, puisque la montre n’est pas connectée à proprement parler. Elle sera commercialisée par Fashion Entertainment, une filiale de Sony, à partir du 21 novembre. Pour l’heure, elle n’est annoncée qu’au Japon, le MoMA Design Store d’Omotesando sera le premier endroit où il sera possible de se la procurer pour l’équivalent de 225 euros. Sony ayant bien conscience qu’il s’agit là d’un produit de niche, la FES Watch ne devrait être produite qu’en un petit nombre d’exemplaires, et il n’est pas certain qu’elle sorte un jour du Japon.

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.