Il y a 15 ans, Intel lançait le Pentium 4

29

Microsoft n’était pas le seul à fêter un anniversaire la semaine dernière. Tandis que le premier fêtait les 30 ans de Windows, Intel fêtait les 15 ans du Pentium 4, un processeur emblématique.

Ce sont nos confrères d’Hardware.fr qui nous rappellent cet anniversaire. C’est en effet le 20 novembre 2000 qu’Intel lançait le Pentium 4, une nouvelle génération de processeurs x86 basée sur une toute nouvelle architecture, la fameuse architecture Netburst. Après une régulière montée en fréquence et en puissance avec les Pentium II et Pentium III notamment, le Pentium 4 était un saut vers un nouveau socket, le socket 423 et des fréquences de fonctionnements de 1,4 et 1,5 GHz pour les premiers modèles.

Gravées en 0,18µ, les premières puces qui utilisaient encore des broches pour se connecter à la carte mère, comptaient 42 millions de transistors. Dans ses premières versions le Pentium 4 était un processeur mono-coeur qui utilisait un bus système dit quad pumped : 4×100 MHz d’où les fameux 400 MHz mis en avant par Intel.

Accompagné du chipset i850, le Pentium 4 des débuts était le premier à utiliser un nouveau type de mémoire : la mémoire Rambus. Une mémoire technologiquement intéressante mais hors de prix pour l’époque. Vertement critiqué pour ce choix, Intel a bien vite conçu une version de chipset pour Pentium 4 fonctionnant avec de la SDRAM (chipset i845) avant d’introduire une nouvelle génération de socket : le socket 478 et la mémoire DDR (chipset i845D).

Intel Pentium 4 Socket 423

Il a fallu attendre les premiers processeurs Pentium 4 connus sous le nom de code Northwood, gravés en 0,13µ et comptant 55 millions de transistors, pour que le Pentium 4 reprenne de sa superbe et commence à séduire tout un chacun (voir Intel Pentium 4 2.8GHz). Le Pentium 4 sera aussi le premier processeur à adopter l’HyperThreading en 2002 : un seul cœur d’exécution physique x86 peut travailler sur deux process et avec ce modèle Intel atteint les 3 GHz de fréquence (Intel Pentium 4 3.06GHz Hyper-Threading).

Et Intel ne s’arrêtera pas là puisqu’en retard sur le x64 développé par AMD, il surprend son monde en déclinant pour la première fois un de ses processeurs en version Extreme Edition avec le lancement en octobre 2003 du Pentium 4 Extreme Edition.

Le Pentium 4 est dans tous les cas significatif pour Intel puisqu’il rompait avec une vieille habitude qui était d’augmenter le nombre d’instructions traitées par cycle au profit de la fréquence pure et dure. C’est ainsi que les tous premiers Pentium 4 à 1,4 et 1,5 GHz pouvaient parfois être mis en défaut par les Pentium III les plus véloces. C’est aussi la raison pour laquelle AMD a du adopter le P-Rating pour ne plus communiquer sur la fréquence mais sur une équivalence.

Logo Intel Pentium 4 HT : mains bleues
Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.