Breathe up: Cette application vous permet d’esquiver la pollution

44

Le groupe Tera, spécialisé dans la mesure de la qualité de l’air, présentera son plus récent prototype en janvier prochain au Consumer electronic show de Las Vegas (Etats-Unis), l’un des principaux salons dédiés aux nouveautés high-tech.

Le dernier-né de la société française s’appelle Breathe up. Cette application connectée à des capteurs individuels et collectifs, évalue en temps réel l’impact de la pollution environnante sur l’organisme et propose d’adopter les comportements les moins dangereux.

Guider l’utilisation pour respirer le moins d’air pollué

Le type de physiologie, le niveau d’activité physique, l’état de santé, l’âge, le sexe, le degré de pollution dans l’environnement immédiat, l’heure de la journée… L’appli prend en compte tous les facteurs concernant et entourant l’utilisateur pour le guider et l’aider à respirer le moins d’air pollué possible.

Mais cette solution pour un meilleur environnement fournit aussi toutes les informations nécessaires au maintien d’une bonne qualité d’air, chez soi ou dans le lieu où on se trouve.

Un outil pour les particuliers et les collectivités

Cette technologie serait donc susceptible de séduire à la fois les particuliers et les collectivités territoriales, qui pourraient ainsi coordonner leurs activités pour limiter l’exposition du public à la pollution.

Pascal Kaluzny, fondateur du groupe, confie d’ailleurs à La Dépêche, espérer intéresser les villes et « les transformer en Smart Cities ».

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.