AMD lance ses nouveaux pilotes Crimson, les Radeon Software

54

AMD l’avait annoncé, les nouveaux pilotes graphiques remplaçant les vénérables Catalyst pour les Radeon sont maintenant disponibles. Il s’agit de la première version publique et bêta des pilotes connus sous le nom de code Crimson et rebaptisés en Radeon Software.

Récemment réorganisée sous l’égide du Radeon Technology Group, l’activité graphique d’AMD entend remettre le support logiciel des Radeon sur les rails, en faisant un premier constat. En 2015, AMD aura proposé trois versions majeures WHQL de son pilote avec neuf versions bêta et un support au lancement de plusieurs jeux AAA. En 2016, AMD prévoit de proposer six versions WHQL majeures de son pilote, soit une tous les deux mois avec des versions bêta intermédiaires.
Pour ces nouveaux pilotes graphiques, AMD se débarrasse de technologies qui l’ont handicapé par le passé comme le .NET Framework de Microsoft. Tout a été réécrit en Qt. Aussi, et conformément aux demandes des utilisateurs, le lancement du pilote et de son panneau de configuration est 10 fois plus rapide avec également de nouveaux réglages, ainsi que des promesses de performance accrues et d’économie d’énergie via le FRTC (frame rate target control). Côté performances, AMD fait état de gains de 20% en DirectX 12 avec Fable Legends, ou encore, des temps de chargement des jeux accélérés : il serait question d’un lancement 33% plus rapide avec Star Wars Battlefront. Et la stabilité n’aurait pas été oubliée puisqu’AMD a revu ses procédures de tests internes pour automatiser certains tests et effectuer des tests manuels supplémentaires.

La nouvelle interface des pilotes se veut plus accessible et intuitive, et l’on découvre au passage des profils clairement accessibles pour les jeux installés sur votre machine. Des profils où l’on pourra interagir sur les réglages d’overdrive en préférant par exemple booster la fréquence GPU pour Batman et booster uniquement la mémoire pour Witcher 3.

AMD Crimson - 2
AMD Crimson - 7

AMD annonce également apporter quelques nouveautés fonctionnelles pour les utilisateurs de FreeSync avec ce pilote comme la gestion du Crossfire des jeux DirectX 9, une compensation pour les débits d’images trop bas alors qu’AMD dit travailler avec les fabricants d’écran pour activer FreeSync sur la connectique HDMI. Pour la compensation des bas framerate, il s’agit pour AMD de détecter les cas où le débit du GPU va tomber en dessous du taux de rafraichissement minimal de l’écran et le prévenir via un algorithme adapté.

AMD Crimson - 4

Toujours à propos d’affichage, il faut préciser que les options d’affichage avancées passent par l’ancien Control Center (on espère qu’AMD les intégrera bien vite à son nouveau pilote à l’interface exemplaire) avec la possibilité de créer des résolutions d’affichage personnalisées (exemple : créer un 2 560 x 1 440 pour un écran en 2 560 x 1 600).

AMD Crimson - 12

AMD a également eu à cœur de corriger une dizaine de problèmes clairement identifiés avec ses pilotes et régulièrement pointés du doigt par ses utilisateurs. Ainsi les plantages de GTA V avec les Radeon R9 390X sont annoncés résolus, comme le plantage de Diablo 3 dans l’acte 2, alors qu’il est dorénavant toujours possible d’activer/désactiver le mode Crossfire de la Radeon 295X2 et l’on peut avoir un jeu sur un écran avec de la vidéo sur un second écran sans créer de plantage.

Le processus d’installation et de désinstallation du pilote a lui aussi été soigné. Il ne prend plus des heures et se fait finalement assez rapidement. En clair ces nouveaux pilotes nous semblent tout de même sacrément prometteurs ! Et pour un peu ils feraient même passer les pilotes NVIDIA pour vétustes !

AMD Crimson - 8
AMD Crimson - 9

A noter tout de même le poids du pilote : dans sa version tout OS Windows et toutes Radeon, il s’agit tout de même d’un fichier de 650 Mo. Dans une version Windows 10 x64 on tombe à 225 Mo. A noter qu’AMD en profite pour retirer de ses pilotes la prise en charge des GPU à architecture non GCN ou Graphic Core Next à savoir les Radeon HD 5000/6000.

Facebook Comments

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.